Infographie – Performance de la pub TV : quel écran et quelle durée privilégier ?

Performance pub TV

Un spot publicitaire TV entraîne en moyenne un pic de visites de 37% dans les minutes qui suivent sa diffusion. C’est ce qu’on appelle l’impact « drive-to-web ». Plusieurs facteurs entrent en jeu pour expliquer cet indicateur de performance de la pub TV. La position du spot dans le tunnel publicitaire ou sa durée en sont deux.

Comprendre ces facteurs, c’est avoir les clés pour améliorer la performance de ses publicités TV. Admo.tv s’est donc prêté à un exercice d’analyse de plus de 500.000 spots entre septembre 2018 et juin 2019.

Présentés sous la forme d’une infographie, les résultats permettent de trouver des réponses quant à l’efficacité des formats et leur position.

15, 20 ou 30 secondes ? Quel est le format le plus efficace pour les pure-players ou les bricks & mortar ? Écran préférentiel ? Milieu de coupure ? Où placer son spot TV en fonction de ses objectifs ? La réponse en image.

Performance pub TV

Performance drive-to-web d’une pub TV : quelle durée adopter ?

Les annonceurs bricks & mortar privilégient les spots de format long (20 secondes) et ce sont effectivement ceux qui rapportent un maximum de visites.

Pour l’ensemble des annonceurs, on remarque que les spots de 15 à 20 secondes sont ceux qui génèrent le plus de visites.

Il en va de même pour les pure players. Le nombre de spots en format 20 secondes reste plus élevé. Cependant, ce sont ceux de 15 secondes qui engendrent jusqu’à 20% de visites en plus par rapport à la moyenne de l’ensemble de leurs spots TV.

Quel position dans le tunnel publicitaire ?  

De manière générale, on remarque que les visites peuvent être jusqu’à 30% plus importantes pour des spots situés directement à la suite d’un programme.

Cette tendance se confirme pour les annonceurs bricks & mortar. Leurs visites peuvent atteindre jusqu’à 50% de plus que la moyenne. Les spots avant la reprise du programme ont tendance à voir leurs visites diminuer, mais gardent cependant une place intéressante dans le tunnel de publicité.

Il en est tout autre concernant les pure players. Ceux sont les écrans centraux qui prévalent sur les écrans préférentiels. Les spots TV positionnés en milieu de tunnel génèrent 8% de visites en plus par rapport à la moyenne.

Un autre facteur peut également entrer en compte. Il s’agit de l’actualité, notamment le fameux « breaking news ». Comment l’incendie de Notre-Dame de Paris a influencé les performances des pubs TV ? La réponse dans notre ebook dédié.

Et si vous souhaitez en savoir plus sur la performance de vos pubs TV, n’hésitez pas à nous contacter : contact@admo.tv.