Qu’est ce qu’on regarde ? – Indice Drive-to-Web TV d’octobre

Impact Drive-to-web TV octobre 2018

Comme chaque mois, Admo.tv vous propose de retrouver l’indice Drive-to-Web TV de certaines émissions phares de la télévision française. L’idée ? Déterminer la hausse moyenne de trafic web générée par la télévision pour les annonceurs communiquant dans les écrans pubs autour des émissions choisies. Pour ce mois d’octobre, on continue notre focus sur la guerre de l’Access, carrefour d’audience stratégique pour les chaines.

Deuxième volet donc avec cette fois-ci les programmes du trio de chaines généralement en tête des audiences entre 19 et 20h, TF1, France 2 et France 3. Chacune de ces chaines propose un type de programme différent. Les résultats doivent donc être analysés à la lumière de cette différence.

D’un côté, TF1 propose son feuilleton « Demain nous appartient », à l’antenne depuis 2017. France 2 mise sur le divertissement avec Nagui et « N’oubliez pas les paroles », une émission karaoké qui en est déjà à sa 13ème saison. Enfin, France 3 diffuse l’indétrônable Journal Télévisé, en enchaînant les éditions nationales et régionales sur ce créneau horaire. Alors, qui remportera la bataille du Drive-to-Web TV ?

Le baromètre Drive-to-Web TV d’octobre

Avertissement : Au cours du mois, Admo.tv a calculé l’indice Drive-to-Web TV de toutes les émissions de ces 3 programmes. Pour cela, Admo.tv s’appuie sur les données anonymisées des campagnes monitorées sur la période. Cet indicateur reflète la hausse moyenne de trafic imputable à la télévision sur l’environnement online des annonceurs ayant communiqué autour de chaque programme. Chaque émission est notée sur la base minimum de 50 spots étudiés. En fonction des résultats, chaque émission se voit attribuer une note sur 10, 10/10 correspondant à la meilleure performance du panel enregistrée. Les indices des programmes suivants sont calculés par rapport à cette meilleure performance. En définitive, il ne s’agit pas d’une compétition entre émissions mais d’un panorama DTW sur certains programmes phares.

indice drive-to-web TV octobre

L’information plus forte que la fiction en Drive-to-Web TV

La première place ne s’est jouée à rien ce mois-ci. En effet, TF1 et France 3 ont enregistré des performances très proches. Mais il s’agit bien de France 3 et de son bloc d’information qui ont le meilleur indice Drive-to-Web TV. La chaîne prend donc la note de 10/10.

Dans le détail, les différents JT entre 19 et 20h ont permis aux annonceurs communiquant dans les espaces pubs autour de ces programmes d’avoir une hausse de trafic moyenne de 47% sur leur site web. Chaque soir, ce sont aux alentours de 3,2 millions de personnes qui regardent les actualités régionales puis nationales du service public.

A la deuxième place, on retrouve donc « Demain nous appartient », le feuilleton de TF1. Avec une hausse moyenne de 44% constatée sur l’environnement online des annonceurs communiquant autour de la fiction de TF1, il s’en est fallu de peu pour que le programme prenne la première place. En revanche, côté audiences, il n’y pas photo. Rassemblant en moyenne 3,5 millions de personnes chaque soir, « Demain nous appartient » est régulièrement leader sur ce créneau, cette première place étant parfois disputée par France 2.

France 2 donc qui ferme la marche avec son jeu animé par Nagui, « N’oubliez pas les paroles ». En effet la hausse moyenne de trafic constatée à la suite de la diffusion d’un spot TV sur les écrans autour de l’émission est de 34%, ce qui donne la note de 7/10. Mais France 2 peut se consoler avec les audiences très solides que Nagui génère sur cette case. Avec en moyenne 3,4 millions de téléspectateurs chaque soir, la chaine talonne TF1 et le programme constitue un excellent lead-in vers le JT de 20h.

En attendant la dernière partie de notre focus sur l’Access, Admo.tv a fait le tour des programmes TV pour le mois de novembre et vous dévoile toutes les nouveautés.

indice Drive-to-Web TV TF1

Groupe TF1 : Noël (déjà) en approche

Un mois de novembre déjà tourné vers la fin de l’année pour les chaines du groupe TF1. Dès le lundi 5 novembre, la chaîne diffusera les téléfilms de Noël  à partir de 13h55. Le lendemain, les téléspectateurs recevront un cadeau inhabituel. TF1 proposera en effet la saison 2 de « Good Doctor », immédiatement après le final de la saison 1 (qui aura lieu le 30 octobre). Cette première saison a cartonné, battant régulièrement des records d’audience. En sera-t-il de même pour la saison 2 ?

Sur TF1 toujours, on notera la programmation exceptionnelle de « Danse avec les Stars » le jeudi 8 novembre. En effet, la case habituelle du samedi est occupée par les « NRJ Music Awards 2018 », animés par Nikos Aliagas. Dans la foulée, la chaine proposera également un dispositif particulier pour le centenaire du 11 novembre 1918.

Le 12 novembre, Valérie Damidot reprend du service en quotidienne avec « Mon plus beau Noël » une compétition entre candidats pour organiser la plus belle fête de Noël. L’émission arrive une semaine après la reprise des téléfilms de Noël et à 17h15, afin de bénéficier de l’audience générée par ces derniers. Mais elle devra faire face à une concurrence très dense sur ce créneau, notamment sur les cibles FRDA-50 avec « Les reines du shopping » sur M6 et « Affaire Conclue » sur France 2.

Deux fictions repérées par nos soins pour conclure sur TF1. Tout d’abord le lancement de la saison 15 de « Une famille formidable » le 19 novembre . Puis « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » avec Patrick Dempsey le mercredi 21 novembre.

Du côté de TMC, on notera la journée bien chargée le 6 novembre avec la diffusion de « The American Music Awards vu par Willy Papa de ‘Quotidien’ ». L’émission suivra un Quotidien « Spécial Midterms ». Le 16 novembre, la chaîne retransmettra en direct de l’AccorHotels Arena le live de Indochine.

Enfin, TFX proposera des inédits de son magazine avec Karine Ferri. Le 1er novembre, les téléspectateurs pourront découvrir un documentaire intitulé « Jumeaux, triplés, quadruplés : mais comment font les parents ? ». Puis le 20 novembre, ce sera au tour des familles nombreuses d’être à l’écran avec « Le défi fou des familles nombreuses ».

indice Drive-to-Web TV M6

Groupe M6 : un incroyable talent

Pour le groupe M6, tout débute fin octobre pour cette fin d’année 2018. C’est en effet le mardi 30 octobre que la chaine amirale du groupe lance « La France a un incroyable talent », son programme phare de la fin d’année. Pour cette première saison post affaire Gilbert Rozon, la chaine se retrouve face à une concurrence accrue pour le lancement. Jugez plutôt : sur TF1, le final de « Good Doctor » ; sur France 3, un nouvel épisode de « Capitaine Marleau ». En clair, les deux programmes les plus puissants en terme d’audience de ces derniers mois. Alors quelles sont les raisons d’une telle programmation ?

Tout d’abord, la durée d’une saison. Si M6 avait décidé de débuter cette saison une semaine plus tard, la finale en direct aurait eu lieu le 25 décembre. Compliqué à organiser, compliquer de faire venir le public, bref, mauvaise idée. Une diffusion le jeudi aurait pu être envisagée, mais là aussi, la chaine a préféré éviter des soucis de programmation en frontal avec TF1 qui a prévu plusieurs « Danse avec les stars » sur ce créneau en fonction de sa programmation évènementielle (NRJ Music Awards, Concours Miss France…). En définitive, « La France a un incroyable talent » se retrouve le mardi soir. Cette concurrence permettra de juger rapidement la puissance d’un programme historique de M6.

Une stratégie visiblement payante, en témoigne les audiences du premier épisode tombées le 31 octobre. L’émission a rassemblé 3,4 millions de téléspectateurs, pour 15,4% de PDA. Elle se classe leader sur cible avec 23,1% de PDA sur les FRDA-50, meilleur démarrage depuis 7 ans !

Outre ce lancement, M6 proposera aussi à partir du 10 novembre l’émission de Jean Pascal (dont nous vous parlions ici même le mois dernier) « Vous avez un colis ». Diffusée jusqu’alors sur 6ter, elle vient remplacer « E=M6 Santé » tous les samedis à 17h25. On notera également le lancement de « La Faute », une mini-série française le jeudi 22 novembre.

Du côté de W9, deux nouveautés à signaler ce mois-ci. Tout d’abord, un divertissement animé par Issa Doumbia, « Les 100 vidéos qui ont fait rire le monde entier », le 1er novembre. Puis le retour de Moundir, l’aventurier bien connu des amateurs de la survie. Le 15 novembre, il proposera un nouveau jeu d’aventure intitulé « Perdus au milieu de nulle part ». Pour ce premier épisode, on retrouvera d’ailleurs Issa Doumbia et Jean Pascal. Ils devront retrouver un homme au Panama, sans aucun moyen technologique, qui leur remettra un billet d’avion pour rentrer en France.

Enfin, 6ter lance un nouveau magazine « Familles extraordinaires » animé par Elodie Gossuin dès le 1er novembre.

indice Drive-to-Web TV FTV

France Télévisions : fiction et Histoire

Le 5 novembre, France 2 lancera sa mini-série évènement intitulée « Victor Hugo, ennemi d’état ». Très attendue, cette fiction lance une fin d’année chargée pour les antennes du groupe France Télévisions. D’ici là, les téléspectateurs pourront retrouver un divertissement consacré à Patrick Bruel le samedi 3 novembre avec « Un soir en direct avec Patrick Bruel », présenté par l’inusable Michel Drucker.

Dans le cadre des commémorations du 11 novembre, France 2 proposera une journée spéciale qui se clôturera avec la diffusion de « Apocalypse, la paix impossible : 1918-1926 », nouveau documentaire de la désormais célèbre série.

Côté fiction, France 2 poursuit ses lancements avec dans l’ordre le début de la saison 3 de « Dix pour cent » le 14 novembre. Puis ce sera le début de la saison 2 de « L’art du crime » le vendredi 23 novembre.

France 3 proposera aussi quelques nouveautés. Tout d’abord, le jeudi 15 novembre avec le lancement de « Aux animaux la guerre » avec Roschdy Zem, une série française. Puis le lundi 19 novembre avec un nouveau jeu animé par Fanny Agostini, intitulé « Premier de cordée ». Ce jeu consiste à suivre deux familles assistées par un guide dans l’ascension d’un sommet. Chaque famille est également évaluée sur ses connaissances environnementales. La famille gagnante remporte une somme d’argent tout comme une association de protection de l’environnement.

Enfin, France 4 n’est pas en reste pour ce mois de novembre. Tout d’abord, la chaine lancera le 5 novembre en quotidienne « Drôlement bêtes, les animaux en question », présenté par Alex Goude et Juliette Sonet à 19h30. Le lendemain, la chaine proposera en prime un nouveau magazine intitulé « Suite parentale », présenté par Agathe Lecaron et Benjamin Muller. Ce magazine reviendra sur des thématiques familiales.

N’oublions pas pour conclure le sport qui sera présent sur les antennes du groupe cet automne. Les différents test-matchs de l’équipe de France de Rugby seront diffusés sur France 2. Les équipes féminines auront quant à elles la primeur des diffusions sur France 4.

indice Drive-to-Web TV autres

Du côté des autres chaines

On reprend les bonnes vieilles habitudes pour ce mois de novembre. En effet, pas mal de nouveautés sur le groupe Canal + et plus particulièrement C8. Tout d’abord, deux documentaires présentés par Victor Robert (ex-pensionnaire du Grand Journal). Le 5 novembre, le journaliste présentera « Donald Trump est-il (vraiment) fini ? ». Puis le 12, ce sera « Mélenchon est-il (vraiment) un insoumis ? ».

Que les fans de Cyril Hanouna se rassurent, lui aussi est de la partie dans ce mois de novembre. Tout d’abord le 9 novembre, avec un prime spécial intitulé « Dites-le à Baba ! » (Baba c’est Cyril Hanouna) qui sera donc animé par le trublion de C8. Plus tôt dans la journée, ce sera un jeu de chaises musicales : à 17h45, « TPMP People » remplace « C’est que de la télé », tandis qu’à 19h05, « TPMP ouvert à tous » remplace « TPMP People ». Et si vous n’êtes pas rassasiés, sachez que le vendredi suivant vous pourrez retrouver « TPMP fait son bêtisier ! Spécial couples », présenté en direct par Benjamin Castaldi et Kelly Vedovelli.

Pour être complet, notons aussi l’arrivée d’Ahmed Sylla sur la chaîne le 7 novembre. Il sera le comédien principal d’une série intitulée « Access » qui s’intéressera aux aventure de Yanis, une star montante d’internet.

Arte n’est pas en reste et proposera la saison 1 de « Mammon, la révélation » dès le 1er novembre. La semaine suivante, le 8 novembre, ce sera « Ad Vitam » qui débutera, avec Yvan Attal.

Enfin, notons l’arrivée d’un nouveau magazine sur RMC Découverte intitulé « Off Roads, les routes de l’extrême », animé par Laury Thilleman. Il débutera le 12 novembre en prime, en remplacement de la saison 3 de Wheeler Dealers France.

Et pour conclure, un nouveauté sur NRJ12 avec « C’Cauet TV » un nouveau divertissement animé par (vous l’aurez deviné) Cauet, le samedi 17 novembre à partir de 23h10.

En attendant le mois prochain, si vous voulez en savoir plus sur l’indice Drive-to-Web TV, une seule adresse : hello@admo.tv.