Qu’est ce qu’on regarde ? – Indice Drive-to-Web TV de février

Drive to web TV mars 19

Comme chaque mois, Admo.tv vous propose de retrouver l’indice Drive-to-Web TV de certaines émissions phares de la télévision française. L’idée ? Déterminer la hausse moyenne de trafic web générée par la télévision pour les annonceurs communiquant dans les écrans pubs autour des émissions choisies. Pour ce deuxième numéro de 2019, focus sur un créneau horaire assez particulier : le morning, soit entre 9h et 12h.

Pour entamer cette série, Admo.tv a choisi d’analyser les 3 premières chaînes du PAF : TF1, France 2 et France 3. Les trois ont des stratégies de diffusion différentes. Tout d’abord, TF1. La chaîne du groupe Bouygues diffuse une scripted-reality, « Petits secrets en famille » puis enchaîne avec une rediffusion de son soap bien connu, « Demain nous appartient ». La matinée se termine avec « Les feux de l’amour », faisant du morning un bloc fiction très fort pour la première chaîne.

Du côté de France 2, la programmation est plus diversifiée. A la suite de « Télématin », on retrouve un peu de fiction avec « Amour, Gloire et Beauté » (oui, ça existe encore), puis « C’est au programme », le magazine culturel de Sophie Davant. Enfin, le bloc jeu de fin de matinée démarre avec « Motus » suivi des « Z’amours » (oui, ça aussi, ça existe encore).

Enfin France 3 a une programmation plus jeunesse. A 9h, la chaîne est en plein dans un bloc jeunesse avec de nombreux dessins animés proposés, avant de laisser place à un magazine de culture infos « Ensemble c’est mieux » à 11h.

Alors, laquelle de ces trois chaînes aura le meilleur indice Drive-to-Web TV ?

Le baromètre Drive-to-Web de février

Avertissement : Au cours du mois, Admo.tv a calculé l’indice Drive-to-Web TV de toutes les émissions de ces 3 chaînes sur ce créneau horaire. Pour cela, Admo.tv s’appuie sur les données anonymisées des campagnes monitorées sur la période. Cet indicateur reflète la hausse moyenne de trafic imputable à la télévision sur l’environnement online des annonceurs ayant communiqué autour de chaque programme. Chaque plage horaire est notée sur la base minimum de 50 spots étudiés. En fonction des résultats, chaque plage horaire se voit attribuer une note sur 10, 10/10 correspondant à la meilleure performance du panel enregistrée. Les indices des plages horaires suivantes sont calculés par rapport à cette meilleure performance. En définitive, il ne s’agit pas d’une compétition entre chaînes mais d’un panorama Drive-to-Web sur certains programmes phares.

Indice Drive to web TV mars 19

Les mornings de TF1, meilleure note Drive-to-Web TV

Premier enseignement, globalement les matinées voient des scores plutôt élevés en Drive-to-Web TV. Sur les trois chaînes confondues, la hausse de trafic constatée sur le site web des annonceurs communiquant sur ce créneau s’élève à plus de 28%. On peut en déduire que les audiences qui regardent la TV à ce moment-là de la journée sont particulièrement réactives.

Mais c’est bien TF1 qui distance ses rivales pour le mois de février. Avec une hausse de trafic moyenne de 33% sur le site web des annonceurs, le bloc fiction de la première chaîne prend la note de 10/10. Là-aussi, le signe que les audiences présentes devant le poste à cette heure-ci sont plutôt affinitaires avec les annonceurs qui y communiquent.

Il faut dire que les rediffusions de « Demain nous appartient« , programme très puissant en Access, sont de nature à porter ce créneau horaire. TF1 dispose donc d’un lead-in assez puissant qui doit guider la courbe d’audience vers le sommet représenté par le bloc 12h-14h (avec Jean-Luc Reichmann puis Jean-Pierre Pernaut).

France Télévisions en embuscade

A la seconde place avec 8/10 en Drive-to-Web TV, on retrouve France 2. Avec une hausse de trafic de 27% en moyenne constatée sur le trafic online des annonceurs communiquant sur ce créneau, la chaîne capitalise sur les audiences généralement fortes de ses matinées.

En effet que ce soit avec « Télématin » ou avec son bloc jeu, la chaîne est régulièrement leader d’audience sur ces cases-là. Cela permet d’assurer une bonne dynamique pour Nagui et son jeu musical et pour les RDV d’information de la mi-journée.

Enfin France 3 ferme la marche. Sa programmation jeunesse lui permet d’atteindre la note de 7/10 en Drive-to-Web TV. Avec une hausse moyenne de trafic de 23% sur l’environnement online des annonceurs communiquant à cette heure-là, la chaîne est légèrement en deçà de sa grande sœur France 2.

Une performance qui ici aussi démontre l’aspect stratégique de cette case. En effet, France 3 se positionne ensuite en contre-programmation en proposant son journal télévisé à midi. Les éditions régionales performent régulièrement au-delà des 2 millions de téléspectateurs, attirant un public très qualifié pour les annonceurs voulant toucher des audiences moins urbaines.

Admo.tv a également feuilleté pour vous le programme TV de mars. Quelles nouveautés printanières sont attendues ?

Quelles nouveautés TV ce mois-ci ?

Indice Drive to Web TV février 19

On commence avec un des évènements phares du PAF sur TF1, le concert des « Enfoirés » le vendredi 8 mars. Diffusé en prime-time, il s’agit d’une année spéciale qui marquera les 30 ans de l’organisation. Au programme, des visages habituels tels que Mimi Mathy, Bénabar, Jenifer ou encore Christophe Willem. Mais aussi des nouveaux avec Slimane ou Malik Benthala. Et un retour, celui de Florent Pagny.

Notons sur la même chaîne le lancement de la saison 2 des « Bracelets Rouges« , le 11 mars. La série, portée par Michaël Youn, avait été encensée par la critique pour sa première saison. Les audiences étaient également au rendez-vous avec 5,5 millions de téléspectateurs en moyenne. Rebelote pour la saison 2 ?

Côté fiction, C8 lancera une mini-série française, « Les Ombres Rouges« , le 12 mars. Cette série policière en 6 épisodes est un vrai pari de la chaîne, plutôt habituée à être très forte sur le divertissement. Qu’on se rassure, les premières critiques laissent entrevoir une belle réussite pour la 8.

Enfin, France 2 propose la nouvelle formule de son programme phare « RDV en Terre Inconnue« . Exit Frédéric Lopez, bienvenue à Raphael de Casabianca. Visage connu des téléspectateurs du groupe France TV (il est notamment dans « Échappées Belles » et sur « La Quotidienne » sur France 5), il devra conquérir un public très exigeant. Pour ce premier numéro, il emmène Franck Gastambide dans les contreforts de l’Himalaya. Rendez-vous le 20 mars à 9h pour voir si le pari est réussi côté audiences !

C’est tout pour ce mois-ci. Qu’est ce qu’on regarde revient le mois prochain pour une nouvelle analyse du PAF sous l’angle du Drive-to-Web. D’ici là, si vous souhaitez en savoir plus : contact@admo.tv.