Qu’est ce qu’on regarde ? – Indice Drive-to-Web TV de mars

Drive to web TV mars 19

Comme chaque mois, Admo.tv vous propose de retrouver l’indice Drive-to-Web TV de certaines émissions phares de la télévision française. Nouvel épisode avec un petit changement. Cette fois-ci, plongée dans les chaînes thématiques sportives. Plus question de scruter un programme en particulier, Admo.tv a analysé l’ensemble des spots diffusés sur ces 4 groupes de chaînes.

Tout d’abord, le groupe Canal +. Son offre sportive exclusive est diffusée via deux chaînes thématiques : Canal + sport et Infosport +. Puis, le groupe Eurosport, propriété du groupe Discovery Communications. Deux chaînes sont diffusés en France via le câble, Eurosport 1 et Eurosport 2. Ensuite, un des derniers venus qui a longtemps agité le marché feutré des droits sportifs, le groupe BeIn Media. Présent en France principalement via BeIn Sports 1, 2 & 3, le groupe diffuse notamment la Ligue 1 de football. Enfin, le « petit » nouveau, le groupe RMC Sport qui a raflé les droits de la Ligue des Champions. 3 chaînes pour l’entité du groupe NextRadioTv : RMC Sport 1, 2 et News.

Alors, lequel de ces quatre groupes de chaînes thématiques sportives aura le meilleur indice Drive-to-Web TV ?

Le baromètre Drive-to-Web TV de mars

Avertissement : Au cours du mois, Admo.tv a calculé l’indice Drive-to-Web TV de toutes les émissions de ces chaînes. Pour cela, Admo.tv s’appuie sur les données anonymisées des campagnes monitorées sur la période. Cet indicateur reflète la hausse moyenne de trafic imputable à la télévision sur l’environnement online des annonceurs ayant communiqué sur chaque chaîne. Chaque groupe de chaîne est notée sur la base minimum de 50 spots étudiés. En fonction des résultats, chaque groupe de chaîne se voit attribuer une note sur 10, 10/10 correspondant à la meilleure performance du panel enregistrée. Les indices des groupes de chaînes suivants sont calculés par rapport à cette meilleure performance. En définitive, il ne s’agit pas d’une compétition entre groupe de chaînes mais d’un panorama Drive-to-Web sur certaines thématiques.

Drive to Web TV mars

Canal + et Eurosport au coude à coude en Drive-to-Web TV

Il a fallu la photo-finish pour départager les deux groupes de chaînes finissant aux premières places. Mais c’est bien le Groupe Eurosport qui enregistre la meilleure performance sur le mois de mars. Avec une hausse moyenne de 14% du trafic des annonceurs ayant communiqué sur ce groupe là au mois de mars, la note de 10/10 est atteinte en Drive-to-Web TV. Proposant notamment la coupe de France de football et les principales courses cyclistes, le groupe se classe donc premier.

Mais il s’en est fallu de peu pour que le Groupe Canal + prenne les devants. En effet, la hausse moyenne enregistrée par Admo.tv s’élève à 13,5% sur le trafic des annonceurs ayant communiqué sur les chaînes sports du groupe. Comme nous sommes tout aussi sport, on a arrondi la note à 10/10. Avec Canal + Sport et Infosport +, le groupe dispose de relais efficaces sur le câble pour proposer du contenus à ses abonnés : sport mécanique, rugby, documentaires… La perte d’une partie des droits sportifs est largement compensé par l’engagement de l’audience.

RMC Sports et BeIn Media en embuscade

Restent les nouveaux venus dans le paysage des retransmissions sportives en France. A la troisième place, on retrouve le groupe RMC Sports. Avec une hausse de 12%, le groupe obtient 9/10 en Drive-to-Web TV. Propriété du groupe Altice, RMC Sports avait surpris tout le monde en raflant les droits de la Ligue des Champions en 2017. Fort de 2 millions d’abonnés, le groupe peut donc se targuer d’une audience ayant un engagement relativement fort autour de ses programmes.

Enfin, en 4ème position, on retrouve le groupe BeIn Media. Arrivé avec fracas en France il y a 7 ans, le groupe a profondément modifié le paysage des droits de retransmissions sportives. Fort encore de la Ligue 1 de football et de plusieurs championnats européens, le groupe reste attractif pour les annonceurs. Avec une hausse moyenne de 11% enregistré sur l’environnement online de ces derniers, il obtient la note de 8/10 en Drive-to-Web TV.

Admo.tv a aussi feuilleté pour vous le programme TV du mois d’Avril. Place à un résumé des principales annonces dans la seconde partie !

Quelles nouveautés à la TV ?

Beaucoup de lancements pour ce mois d’avril, avec quelques surprises qui fleurent bon les années 2000. Mais avant ça, place au groupe TF1 qui lance la saison 3 de « 10 couples parfaits », un format qui s’installe durablement dans le PAF. Présent en quotidienne sur TFX à 17h50, l’émission devrait constituer un fort lead-in en pré-access et performer sur cibles.

Côté France Télévisions, le mois d’avril sera marqué par le retour du sport sur les antennes (cyclisme, coupe de France de football, coupe d’Europe de rugby…). Mais on peut également noter le lancement le 19 avril de la saison 7 de « Candice Renoir » sur France 2. Programme fort de la chaîne, rappelons que la saison 6 avait signé la meilleure saison historique de la saga.

Back to the 2000’s

Enfin côté M6, le printemps sonne comme un renouveau ! Tout d‘abord, une nouveauté en quotidienne à 17h35, « Incroyables transformations ». Cette nouvelle émission de relooking doit permettre à des gens dont le look n’est pas le point fort de vivre une véritable transformation.

Également, la chaine lancera un nouveau format avec un de ses visages forts le lundi 15 avril en prime. « Cette maison est pour vous » avec Stéphane Plaza verra l’animateur offrir une maison à une famille en difficulté. Un programme très bienveillant, dans l’ADN de la chaîne.

Et enfin, la surprise du chef de ce mois-ci vient de W9 qui lancera le 25 avril en prime la saison 9 de… « L’ile de la Tentation ». Programme culte des années 2000, l’émission migre vers le groupe M6 après avoir fait les belles heures de TF1. Présentée par Julie Taton, le format devrait séduire tous les nostalgiques de cette période.

C’est tout pour ce mois-ci. Qu’est ce qu’on regarde revient le mois prochain pour une nouvelle analyse du PAF sous l’angle du Drive-to-Web. D’ici là, si vous souhaitez en savoir plus : contact@admo.tv.