Guide de survie – Le Startup Village Dmexco

Admo.tv-guide-survie-startup-Dmexco

Chez Admo.tv, l’analyse est notre coeur de métier. Il était donc naturel que nous testions le Startup Village Dmexco avant d’investir dans un stand onéreux. Voici notre retour d’expérience qui pourra s’avérer utile à toute startup qui se rend à ce salon incontournable.

4 conseils de grand-mère utiles à Dmexco

«  L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt » 

Une startup se doit de gérer son temps de la manière la plus agile possible : elle peut prendre des décisions cruciales en quelques jours… et accepter l’improvisation quand il le faut (autant dire assez souvent). Mais un salon, même en mode Startup Village, s’improvise difficilement. Et nous parlons en connaissances de cause : Admo.tv a été la dernière startup à être ajoutée à la liste des participants, plusieurs semaines après la clôture des inscriptions. Compte tenu du fait que nous avions lancé la demande d’inscription en Juillet, ce fut plutôt une (bonne) surprise.

Reunion (éclair) en plein mois d’août « Alors on a une bonne et une mauvaise nouvelle… La bonne, c’est que Dmexco a kiffé le projet et nous propose de participer. La mauvaise c’est qu’il nous reste un mois pour tout préparer. »  

Ne serait-ce que trouver un hotel dans les environs s’est révélé être un vrai casse tête allemand : tout Cologne est en effet au garde à vous plusieurs mois avant Dmexco. Notre conseil : s’inscrire au Startup Village au moins 5 mois à l’avance.

«  Qui veut aller loin ménage sa monture » 

Admotv-guide-survie-startup-village-Dmexco Non, nous ne sommes pas allé à Cologne à dos de mulet.
Mais forcément, n’ayant pas eu le luxe du choix pour l’emplacement de notre hotel, notre équipe se devait d’être mobile.

La voiture s’est donc imposée, ce qui a eu l’avantage de nous permettre de venir à cinq. Inconvénient : un voyage assez long avec son lot d’imprévus qui nous a valu une arrivée tardive le mardi soir. Toute l’équipe était bien penaude de rater la soirée Sticky Ads à laquelle nous avions été invité tous les cinq en last minute (merci Gillou !).

Après avoir échangé avec plusieurs Franzosen, il semblerait que le train soit l’option gagnante pour se rendre au Dmexco : rapide, peu fatigant et éco !

«  Mieux vaut prévenir que guérir » 

Au Startup Village Dmexco, une startup a plus de chance de repartir avec des leads qualifiés qu’avec une notoriété multipliée par deux. Alors quite à choisir son cheval de bataille, autant bien faire les choses. Et au Dmexco, ce sont les prospects qui viennent aux Startups, rarement l’inverse.

En effet, qui compte démarcher les exposants avec du chocolat et un stylo doit s’armer de patience. Difficile de vendre quelque chose à une personne qui n’a elle même que la vente en tête. Quant aux visiteurs, bon courage pour repérer ceux qui vous intéressent avec les porte-badges qui s’entortillent sur les poitrines (quand ils sont portés).

Les rendez-vous que nous avions pu prévoir en amont se sont donc révélés très utiles : c’est le meilleur moyen de réussir son salon.

«  L’habit ne fait pas le moine » 

Le mot « startup » peut avoir de bonnes connotations (innovation, potentiel) comme de moins bonnes (jeune, risque). Il est donc légitime de se demander quelle image renvoyer à un salon si institutionnel. Faut-il la jouer Silicon Valley ou CAC40 ?
Ce qui est certain, c’est que deux jours à cavaler et à pitcher font vite regretter des derbies toutes neuves ou des talons trop escarpés. De notre côté, nous avons opté pour des chaussures confortables et des t-shirts brandés Admo.tv.
Et oui, au Startup Village Dmexco, c’est l’équipe le vecteur de communication le plus efficace (et ce qu’elle porte) !

Admotv-guide-survie-startup-village-Dmexco

Le Startup Village Dmexco vs le reste du salon

Une table noire, 6 chaises, un panneau avec un logo, zéro kakémonos. Pas évident de sortir du lot dans ces conditions. Au Startup Village Dmexco, tout les exposants sont logés à la même enseigne.
Comme on peut s’en douter, l’emplacement général du plateau n’est pas le meilleur du salon. Mais ça n’est pas le pire non plus. La zone Startup se trouve juste à côté de l’un des couloirs qui relie le Hall 6 au Hall 7 ! A.k.a. «The Hall of Fame », c’est là où Google and Cie ont établi quartier.

Ici, pas de petites tables noires mais des stands hors-norme avec étage et bar intégrés. Barbe à papa, pop corn, bonbons, machines à pince… non, vous n’êtes pas à la fête foraine mais bien au Dmexco.

Admotv-guide-survie-startup-village-Dmexco

Heureusement, le Startup Village attire de nombreux visiteurs qui viennent se renseigner sur les dernières innovations. En restant debout et souriant, tout exposant Startup a des chances de pouvoir pitcher son produit à de nombreuses personnes qui se révèlent parfois être de potentiels clients.
Puis-je prendre votre carte ? Ne repartez pas sans un petit cadeau. Avec plaisir et à bientôt !
Les rendez-vous s’enchainent (et c’est tant mieux). Heureusement, il y a Facebook et ses cafés gratuits #BonPlan

Difficile quand on doit rester au garde à vous à son stand d’assister aux conférences du Grand Hall.  Mais pas de panique : tout est filmé et posté sur le site officiel de Dmexco. Mieux vaut regarder les interventions à posteriori et rester concentré sur sa mission d’évangélisation.

Enfin, le Startup Village Dmexco permet de prendre la parole 10 minutes sur une vrai scène, en amont du plateau réservé aux Startups. Ici encore, le public est attentif, à l’affût de l’innovation qui fera la différence.

En bon invité surprise, Admo.tv a eu le privilège de fermer le salon. Bon, on l’aura compris, nous avons eu le créneau de 16h30 le jeudi, quand tout le monde commence à plier bagage. Pourtant, même en fin de salon, nous avons eu le sentiment d’avoir une assistance réceptive, ce qui prouve que ces prises de paroles sont intéressantes pour les startups comme pour les visiteurs.

Admotv-guide-survie-startup village Dmexco

C’est terminé pour notre retour d’experience : il ne nous reste plus qu’à dire bonne chance aux prochains exposants du Startup Village… et à l’année prochaine !

About Domitille de Saint-Exupéry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *